Caroline, 30 ans

 

J'avais envie de vous raconter mon expérience avec Caroline quand je suis rentré dans son cabinet j'étais encore une fille de 30 ans qui avait peur depuis plus de 10 ans de toutes les maladies et en particulier du sida et des maladies sexuellement transmissibles.

Pourtant je suis une maman d'un petit garçon je suis une épouse fidèle.

Comment dans cette situation-là peut-on s'imaginer attraper une maladie sexuellement transmissible? C'est quasiment impossible ! Avant de rencontrer Caroline je ne fréquentais pas les transports en commun je n'approchais pas les personnes malades et paradoxalement j'étais sans raison apparente tous les jours chez le médecin en contrôle permanent de ma santé soit par des radios des ondes ou par des médicaments.

Témoignant de mon histoire j'ai même du mal à imaginer ma vie avant l'hypnose.

J'avais même peur de manger au restaurant.

L'hiver je refusais de faire la bise à mes collègues de travail par peur d'attraper la grippe.

J'ai nettoyé mes légumes à la javel par peur d’attraper la toxoplasmose.

J'étais suivie depuis 2 ans par un psychiatre mais les résultats n'étaient pas ceux que j'espérais.

Je sais pas si c'est ça ou pas mais devant le désespoir j'ai fais une prière pour en fin guérir de ce mal qui me rongeait chaque jour un peu plus.

Et comme une évidence j'ai voulu avoir recours à l'hypnose.

Après une seule séance avec caroline  j'ai énormément pleuré sans raison apparente j'arrêtais pas de pleurer dans la voiture ce qui a inquiété et mon mari mais au fond de lui il savait que ça avait marché.

La nuit même j'ai très mal dormi mais les nuits qui ont suivi on était de plus en plus douces.

J'ai été confrontée mille fois au même situation que je vivais chaque jour depuis l'hypnose et mille fois j'ai réagi comme une personne sans peurs comme si que tout ça était un mauvais rêve j'ai été confronté à des situations pires: mon fils a été hospitalisé avec 42,3 de fièvre, la séance datait seulement d' une semaine auparavant c'était donc encore frais.

Caroline m'a appelé pour prendre de mes nouvelles sans savoir que mon fils était hospitalisé je ne cache pas que j'étais quand même un petit peu paniqué mais moins que si la situation avait eu lieu sans hypnose. Et comme par enchantement à l'écoute de Sa voix je me je suis sentie détendue et apaisée.

Après l'hospitalisation j'ai souhaité un autre rendez-vous avec Caroline elle a refusé expliquant qu'il fallait laisser le travail se faire à l'époque j'avais encore du mal à y croire: tant de souffrance pendant 10 ans de ma vie pour finalement 30 minutes de mon temps.

Ça fait bien longtemps que j'avais envie de mettre ce commentaire sur son site mais j'avais envie de voir les bienfaits sur du long terme, ma première séance a eu lieu en janvier 2014.

Aujourd'hui je suis une maman épanouie heureuse mon fils me voit moins stressé je prends les transports en commun je n'ai plus peur des maladies je n'ai plus peur du sida je vis normalement et qu'est-ce que je vis bien.

Mon cerveau me sert enfin à un autre chose qu'à ruminer sans cesse!

Ce témoignage et en particulier pour remercier Caroline mais pour aussi donner espoir à tous les gens qui souffrent comment chaque jour de temps de phobies qui peuvent devenir un enfer au quotidien pour ceux qui le vivent mais aussi pour leurs proches!

Mille mercis caroline!!!!

Nathalie,

 

J'ai rencontré Mme Hespel afin de vaincre ma peur panique de l'anesthesie generale.

Je venais d'apprendre que j'avais un cancer du sein et devais etre opérée.

Plusieurs obstacles à franchir : la trouille de l'anesthesie et le mur que je venais de me prendre en pleine face avec l'annonce de cette maladie.

J'etais frappée de stupeur et le plus difficile à vivre ,je crois,etait d'etre en mode "pause":je n'arrivais plus à me projetter "aprés". Je restais focalisée sur l'intervention chirurgicale et le cours de ma vie etait totalement bloqué.

J'ai donc fait une premiére séance afin de me remettre en mouvement et de recommencer à vivre et à me projetter dans le futur. Le soir meme de la séance,j'ai été prise d'une peur panique incontrolable mais j'ai vite compris (de maniére intuitive) qu'un verrou avait été levé et que je devais laisser passer la vague.... J'ai commencé à aller beaucoup mieux dés le lendemain aprés midi.

J'ai eu ensuite une séance juste avant l'intervention(opérée à midi trente,Mme Hespel est venue à onze heures).

Ca a été spectaculaire : je suis partie au bloc comme s'il s'agissait d'une formalité.....Un signe qui ne trompe pas : j'avais 10/6 de tension alors que je fais de l'hypertension d'attaque en milieu hospitalier et suis capable de grimper à 17 ou 18.

Essai concluant. Ne surtout pas se priver d'aides precieuses complementaires dans ce genre de situation(homeopathie,hypnotherapie......)c'est d'un trés grand confort.  

 

Marine,

 

Suite a l'arrêt de la cigarette par mon cousin qui a été aider par Mme HESPEL mon copain et moi même avons décidés d'arrêter de fumer pour une meilleure hygiène de vie. Après la première séance nous avons ressentis un bien être absolue et qui dure maintenant depuis 1 semaine, on revit on a pas touchés a une cigarette depuis et l'envie n’est même plus présent. Cette expérience fut géniale et on remercie beaucoup Mme HESPEL de nous avoir fait arrêter de fumer. Merci

 

Fabrice 57 ans,

 

Mal dans ma peau , plus aucune confiance en moi,le regard des autres devenu insupportable et voilà qu' après une séance je me suis senti apaisé . Une semaine plus tard j'ai retrouvé ma force,celle qui a fait de moi ce que je suis...Je ne vois ni ne sens plus le regard des autres mais seulement le regard que je porte sur moi et je sais ce que je veux .Mes valeurs sont ma valeur...Je ne suis pas un surhomme, je suis moi, je suis ce que je veux être. 

Si un ami c'est quelqu'un qui te connait bien et qui t'aime quand même,alors je suis mon meilleur ami...

je tenais à témoigner de cette expérience extraordinaire

 

 

Christelle,

 

Je suis venue pour des problèmes de vaginisme. Vous m'aviez dit de rappeler une semaine après pour voir l'évolution.

 

Je préfère vous envoyer un mail.

 

La séance m'a fait du bien, je suis plus à l'écoute de mon corps. Comme vous me l'avez dit, le vaginisme ne disparaît pas en une séance mais je suis beaucoup plus détendue.

 

La séance m'a permis aussi de ramener à la surface des souvenirs. Je ne pensais pas qu'on pouvait enfuir des souvenirs et que le corps manifeste. Je sais maintenant d'où vient mon problème de vaginisme. 

Mes souvenirs me troublent un peu, je ne pensais pas que la séance aurait cet effet. Dès que j'aurais l'esprit un peu plus clair, je vous rappellerais pour prendre un nouveau rendez-vous.

 

Je vous remercie énormément, je ne sais pas si vous savez à quel point je me sens soulagée de savoir même si je m'attendais pas à cette situation.

 

Merci encore.

 

François 50 ans,

 

Comme promis mais avec beaucoup de retard, voici mon témoignage pour mettre sur votre site. 

Je suis heureux de vous annoncer que je n'ai plus du tout envie de fumer, sauf à de rarissimes exceptions qui ne durent pas.

MERCI ! 

voici donc :

"Je n'étais pas un très gros fumeur mais j'étais très dépendant. Je n'avais jamais essayé d'arrêter mais je me disais que la fois où j'essaierais, je mettrai toutes les chances de mon côté. Très attaché à ma liberté, j'en ai eu assez d'angoisser à l'idée de ne pas avoir "ma dose" et de devoir traverser la ville en pleine nuit pour acheter mes cigarettes. Et puis ces cendriers pleins... Et puis mes enfants...

Bref, c'était le moment. Le bouquin d'Allen Carr pour commencer à me déconditionner et puis une séance d'Hypnose chez Caroline Hespel ont suffi. La séance est agréable et très simple. On se demande même comment ça peut marcher ! Et pourtant ça marche : deux mois que je n'ai pas fumé. Quelques fortes envies dans les premiers jours à des moments précis et puis de moins en moins, et puis plus rien ! Les fumeurs de mon entourage ne me font pas envie, ils me font pitié ! je recommande vivement cette méthode et cette thérapeute."

 

Mirella, 54 ans

 

Il y a près d'un an, je décidais ENFIN d'arrêter le tabac. A part la croisière sans tabac..... je crois avoir tout essayé!

Depuis des mois, je cumule les échecs, essuyant les: " Tu n'as aucune volonté! " de l'entourage ...... les sentiments de culpabilité.... les déprimes suicidaires (sans passer a l'acte, of course).

J'ai entendu parler de l'hypnothérapie. J'ai contacté 3 personnes dans ce domaine. Si j'ai opté pour Caroline HESPEL c'est en raison de son accueil téléphonique: chaleureux et bienveillant!

Il faut préciser que je suis en rémission d'un cancer demandant 6 longues années de soins et d'interventions chirurgicales qui vous laissent exsangue et dépersonnalisée.

De battante que j'étais, je devins peu à peu aboulique et dépressive.... Bref! Je ne me reconnaissais plus!

Mon tabagisme suicidaire ( jusqu'à 3 paquets par jour)?  Un paravent derrière lequel je fuyais.

 

Mon premier rendez vous avec Caroline HESPEL fut aussi surprenant que salutaire:

J'avais non seulement le matériau pour me reconstruire mais les moyens de l'utiliser.

 

En deux semaines, mes rapports avec la cigarette ont considérablement changé; J'oublie de les acheter, finis les kilomètres le Dimanche voire la nuit pour me ravitailler!

 

Dans quelques jours je me rend à ma 3eme consultation. J'ai la CERTITUDE que je vais arrêter de fumer.... revivre enfin!  Merci Caroline.

 

Eric 49 ans,

 

Je viens ici témoigner de ce que m'a apporté l'hypnose.

Souffrant de troubles de l'éjaculation d'origine psychologique j'avais entendu parler de l'hypnose pour traiter ce genre de problèmes. Après quelques séances j'ai pu retrouver une éjaculation normale. Je recommande aux hommes qui souffrent du même problème de ne pas hésiter à consulter.

 

 

Camille,

 

Je suis artiste musicienne professionnelle et comme beaucoup je souffre de trac.Un trac qui peut être paralysant puisqu' il se manifeste par de violents tremblements. Après une mauvaise expérience, j' ai décidé de me faire aider par l' hypnose. je tiens à préciser qu' étant anxieuse et nerveuse, j' avais de très gros problème de sommeil, et surtout je m' arrachais les ongles ( depuis toujours). Malgré de nombreux efforts je ne suis jamais parvenue à arrêter.
J' ai eu ma première séance d' hypnose et beaucoup de chose ont changé ( uniquement avec une seule séance). Tout  d' abord je ne me suis plus JAMAIS ronger les ongles  et surtout  je dors extrêmement bien.
Concernant le trac , ça m' a vraiment aidé aussi.
J' ai eu un concert le lendemain de ma première séance et je me suis sentie sereine comme si rien ne pouvait m' arriver. J' avais retrouvé une réelle confiance en moi. J' étais heureuse de jouer et tous mes doutes qui me parasitaient n' étaient plus là.
Bilan de cette première séance: nette amélioration de ma qualité de vie  et gestion complètement différente du trac car la peur et les doutes se sont transformés en émulation positive.

Remi 39ans,

 

Après plusieurs tentatives infructueuses avec des méthodes classiques ( patchs,molécules etc) l'hypnotherapie m'a fait franchir le pas en douceur vers une vie sans cigarette , après la première séance ,j'ai diminuer ma consommation à 5 cigarettes par jour au lieu d'un paquet et souvent plus! Trois semaine plus tard j'ai fait une autre séance pour en finir définitivement . Après cette dernière séance ,en me "réveillant " j'etait conscient d'être  enfin non fumeur!!....
Merci Caroline pour cette nouvelle vie !!....

Brigitte 54 ans

 

J'ai consulté Caroline Hespel pour traiter mon problème de surpoids (30 kilos).
Depuis, mon rapport à l'alimentation a changé. J'ai toujours autant de plaisir à manger mais je ne suis plus attirée par les aliments "d'avant" que je trouve aujourd'hui trop gras ou trop sucrés, bref: écœurants. Je suis attirée par les salades, le poisson, les yaourts sans sucre...
La première fois que j'ai fait mes courses après la séance d'hypnose, j'ai demandé à mon inconscient de choisir et j'ai été très surprise de ce que je posais sur le tapis de la caisse. Le fromage et la charcuterie étaient absents. Depuis, c'est comme si ces aliments avaient "disparu" des étalages dans les magasins: je ne les vois plus.
Au bout de trois semaines, je commence à oublier mon "ancienne" façon de m'alimenter. Et pourtant, je vais au restaurant, je suis invitée et j'invite; avec plus de plaisir.
Je constate également d'autres effets: je me sens mieux, je dors mieux, je me sens plus épanouie et plus sereine.

Vincent 58 ans

 

Sur les conseils d'une amie, j'ai décidé de me faire hypnotiser pour traiter mes addictions au sexe et à l'alcool.
Après une seule séance d'hypnothérapie, mes envies irrépressibles d'aller sur des sites de rencontres ont disparu, ma consommation d'alcool est devenue raisonnable, en un mot je revis, je redécouvre les plaisirs de la vie.
Qui plus est, je dors bien, je suis en forme et l'avenir m'appartient de nouveau.  Je fais de nouveau  des projets.
Le plus surprenant est que cette mutation comportementale s'opère sans que je sois obligé de faire des efforts.
Mon entourage a constaté ma transformation et n'a pas manqué de me le dire.

Jean Christophe.

42 ans

"gros fumeur depuis 20 ans j'ais decidé de me faire hypnoptiser pour stopper ce massacre : dependence, toux intensive, insomnie, depenses inconsideres, en une seance j'ai arreté de fumer pendant les 3 premier jour, l envie de prendre une cigarette était peut étre là mais de façon tres legere, aujourd'hui,c'est le 17 ème jour sans cigarettes, je revie et mon entourage aussi je ne tousse plus j'ais retrouvé mon sommeil, j'ais bon appetit mais sans exces, je vous souhaite a tous une telle reussite. merci caroline !"

Nathalie

 

J'ai rencontré Mme Hespel afin de vaincre ma peur panique de l'anesthesie generale.

Je venais d'apprendre que j'avais un cancer du sein et devais etre opérée.

Plusieurs obstacles à franchir : la trouille de l'anesthesie et le mur que je venais de me prendre en pleine face avec l'annonce de cette maladie.

J'etais frappée de stupeur et le plus difficile à vivre ,je crois,etait d'etre en mode "pause":je n'arrivais plus à me projetter "aprés". Je restais focalisée sur l'intervention chirurgicale et le cours de ma vie etait totalement bloqué.

J'ai donc fait une premiére séance afin de me remettre en mouvement et de recommencer à vivre et à me projetter dans le futur. Le soir meme de la séance,j'ai été prise d'une peur panique incontrolable mais j'ai vite compris (de maniére intuitive) qu'un verrou avait été levé et que je devais laisser passer la vague.... J'ai commencé à aller beaucoup mieux dés le lendemain aprés midi.

J'ai eu ensuite une séance juste avant l'intervention(opérée à midi trente,Mme Hespel est venue à onze heures).

Ca a été spectaculaire : je suis partie au bloc comme s'il s'agissait d'une formalité.....Un signe qui ne trompe pas : j'avais 10/6 de tension alors que je fais de l'hypertension d'attaque en milieu hospitalier et suis capable de grimper à 17 ou 18.

Essai concluant. Ne surtout pas se priver d'aides precieuses complementaires dans ce genre de situation(homeopathie,hypnotherapie......)c'est d'un trés grand confort.  

Marjorie 35ans
Cela faisait 20ans que je fumais 1 paquet par jour et après de nombreux dégoûts comme l'odeur ,la dépendances etc... j'ai décidé de me faire aider pour la première fois. J'ai donc opté pour l'hypnose et il a suffit de 45 minutes (qui en on parue 10 seulement) pour effacer toutes ces années d'esclavage à la nicotine! Sans l'hypnose je n'aurais pas résisté à la tentation d'allumer une cigarette quelques heures après la séance car mon corps commençait à ressentir un manque mais bizarrement mon esprit était bien décidé à ne pas replonger cela fait une semaine maintenant que je n'ai pas touché à une cigarette et avec toute ma volonté je n'ai plus l'intention de m'intoxiquer. Un grand grand merci à Caroline.

Antoine

 

Comme convenu quelques commentaires suite aux deux seances d'hypnotherapie que j'ai faites avec vous a la clinique phenicia En plus du fait que la therapie est tres douce et relaxante le bien etre perdure bien apres que la seance soit passee de plus mon comportement alimentaire a ete modifie,puisque c'etait le but de ma demarche, et m'a permis de perdre a ce jpur 7 kg sans effets segondaires ( stress ,fatigue).
J'ai ete agreablement surpris par la technicite de cette methode therapeutique ainsi que de son efficacite.

cordialement

Mirella

 

Il y a près d'un an, je décidais ENFIN d'arrêter le tabac. A part la croisière sans tabac..... je crois avoir tout essayé!
Depuis des mois, je cumule les échecs, essuyant les: " Tu n'as aucune volonté! " de l'entourage ...... les sentiments de culpabilité.... les déprimes suicidaires (sans passer a l'acte, of course).
J'ai entendu parler de l'hypnothérapie. J'ai contacté 3 personnes dans ce domaine. Si j'ai opté pour Caroline HESPEL c'est en raison de son accueil téléphonique: chaleureux et bienveillant!
Il faut préciser que je suis en rémission d'un cancer demandant 6 longues années de soins et d'interventions chirurgicales qui vous laissent exsangue et dépersonnalisée.
De battante que j'étais, je devins peu à peu aboulique et dépressive.... Bref! Je ne me reconnaissais plus!
Mon tabagisme suicidaire ( jusqu'à 3 paquets par jour)?  Un paravent derrière lequel je fuyais.
Mon premier rendez vous avec Caroline HESPEL fut aussi surprenant que salutaire:
J'avais non seulement le matériau pour me reconstruire mais les moyens de l'utiliser.
En deux semaines, mes rapports avec la cigarette ont considérablement changé; J'oublie de les acheter, finis les kilomètres le Dimanche voire la nuit pour me ravitailler!
Dans quelques jours je me rend à ma 3eme consultation. J'ai la CERTITUDE que je vais arrêter de fumer.... revivre enfin!  Merci Caroline.

Franck.

 

Ancien grand fumeur de cannabis, je m'en suis sorti grâce à l'hypnose. J'avais beaucoup de mal à y croire , pourtant ca a marché. Il m'a sufi d'une séance !!!!Je suis aujourd'hui heureux de dire que je n es plus n'y l'envie ,n y d'angoisse sur le fait de ne plus avoir de substance à ma porté comme avant. je ne m imaginais pas sans!!! . Grace à l'hypnose j'ai enfin récupéré l'énergie que cette substance  m'avais prise !!! enfin voila ne croyez pas que cet impossible après 28 ans de "fumette" c'est fini merci à vous Mme Hespel .
 
au plaisir.....

Barbara, 20 ans


Je fumai depuis 5 ans environ le cannabis a raison de 12 joints environ par jours les premières années, ces 2 dernière année
je me suis réduite a deux le soir et le week end illimité sans cela j'était persuader de ne pas pouvoir dormir sans pleurer car
je me disais que je ne fessait de mal a personne sauf a moi même alors quand je n'en avais pas c'était la cata jusques au
jour ou j'ai vraiment pris conscience que cela m'éloigner de ma famille, mes amis que professionnellement jetait de moins
en moins performante du a la fatigue j'ai eu une grossesse qui est arrivé au mauvais moment je pense que si je n'avais pas
était dépendante du shit j aurais peut être réfléchie a deux fois et garder mon bébé. Après mon avortement le 17 avril j'ai eu
un réel électro choc qui m'a vraiment donné le désir d’arrêté le 6 mai j'ai pris rdv avec Madame Caroline hespel qui ma très
bien reçu la séance c'est bien passé et ma donné le courage de ne plus refumé j'ésai de retrouvé une vie social même si ce
n'est pas facile je sais aujourd'hui que j'en suis capable et chaque jours qui passe me donne envie d'avancé un peu plus. J'ai
retrouvé plus de dynamisme dans mon travail et une satisfaction personnelle et je reste convaincu que seule la démarche
m'aurais était beaucoup plus pénible . J'envisage aujourd'hui de réduire la cigarette puis faire une séance pour bannir le
tabac de ma vie. Merci beaucoup j'ai passé mon adolescence a fumer des pétards j’espère passé ma vie de femme a
découvrir la vie la VRAI

Odile,

 

Je ne vais pas dire que c'est trop facile d'arrêter de fumer après une séance d'hypnose et que c'est magique.
Mais bon, j'étais à moitié convaincue de vouloir m'arrêter de fumer et ça a marché quand même.
Je me suis accrochée au gain de libertée évident, je me suis auto- persuadée, à peut près 100 fois par jour que les non fumeurs ne sont pas plus malheureux et je me suis dit que je puais moins de la bouche sans clope, et d'après mon nouveau chéri, c'est vrai! ( il ne fume pas...)
Je refumerai peut être un jour mais je n'en ai pas envie, aujourd'hui.